LOGO
INFO
Monday, Octobre 23, 2017
GOOGLE AD
Informations alternatives
Details

Guy Philippe nie toute implication dans l'attaque Les Cayes

Samuel Maxime

Éditeur en chef

JEREMIE, Haïti (sentinel.ht) - Mardi, Guy Philippe, le candidat pour le sénat et le leader du coup d'Etat 2004, revint observations qu'il a faites dans la presse au sujet d'entrer dans la rébellion et de renverser le président provisoire Jocelerme Privert. Philippe est allé sur deux stations de radio de droite se penchant et en parlant à la troisième personne, a nié son implication dans l'attaque contre le service de police Aux Cayes, le lundi, mai 16, 2016.

Philippe a dit que quand il a juré d'entrer en rébellion contre l'administration Privert après mai 14 s'il n'a pas démissionné, il n'a pas voulu dire "rébellion armée". Philippe a dit qu'il avait l'intention d'utiliser toutes les formes «légales» à sa disposition pour renverser l'administration. Pour Philippe, Privert est un "ancien président", at-il dit.

Si Guy Philippe, qui a été dit être un US Central Intelligence Agency (CIA) informateur et est un trafiquant de drogue accusé les Etats-Unis Drug Enforcement Administration (DEA) liste fugitif recherché, A nié les allégations, son camarade, le maire présomptif de Les Cayes, Gabriel Fortune, n'a pas.

Fortune, un ancien sénateur qui a été nommé Délégué départemental du Sud par l'ancien président Michel Martelly, a dit qu'il soutient quiconque attaque et de saisir les armes de la Police nationale haïtienne (PNH) avec les objectifs de renverser Privert. Fortune a également dit à cet égard, un entretien séparé, qu'il «traîne» avec Guy Philippe régulièrement.

Devenir patron et obtenir Haïti Sentinel et défendre la marchandise Haïti.

A propos de l'auteur

Samuel Maxime est un citoyen d'origine haïtienne vivant aux États-Unis. Il a fondé La Haïti Sentinel pour amener les questions haïtiennes à un public de langue anglaise.

Commentaires

  1. [...] En laissant un officier mort. L'ancien leader du coup d'Etat et du Sénat candidat Guy Philippe-qui avait déjà menacé la rébellion à moins Président provisoire Jocelerme Privert intensifié la participation vers le bas-nié dans l'attaque, mais [...]

GTranslate Your license is inactive or expired, please subscribe again!