Mardi, Septembre 25, 2018
GOOGLE AD
Devenez un supporter.
Impliquez-vous, maintenant.

Ceasefire conclu entre Arcahaie, maires Cabaret

Rédacteur

Haïti Sentinel

Arcahaie, Ouest, HT (sentinel.ht) - Un accord a été conclu samedi entre les maires de Arcahaie et Cabaret qui avaient été en guerre sur un territoire que les décrets et accords contradictoires avaient chacun prétendant que leur juridiction.

Le président de l'Association nationale des maires d'Haïti (FENAM), Edouard Jude Pierre, a informé qu'un accord entre les maires sur la question de la délimitation jurisdication entre les deux communes.

M. Pierre, qui est aussi le maire de Carrefour, a dit qu'il a d'abord rencontré les deux principaux protagonistes dans un hôtel à Port-au-Prince, puis une deuxième réunion a eu lieu au ministère de l'Intérieur.

À la suite de ces réunions, les deux chefs municipaux ont accepté d'observer un cessez-le et aucune action susceptible de troubler l'ordre public, jusqu'à ce qu'un comité technique de travail sur le dossier a terminé son enquête et rend une décision.

Cette Commission, a informé M. Pierre, sera établi la semaine prochaine et produira un rapport dont les recommandations seront contraignantes pour les deux parties, at-il dit, ajoutant que le rapport sera publié après les élections 9 Octobre.

Tout cela, dit-il, afin de permettre aux citoyens, en particulier les candidats et leurs partisans, de se déplacer librement dans leurs activités au cours de la période électorale.

Il est anormal, at-il soutenu, qui serait impliqué un magistrat municipal dans des activités qui portent atteinte à l'ordre public. Cela envoie un très mauvais signal à ses électeurs, selon le maire de Carrefour, qui a salué la disposition des deux protagonistes principaux d'accepter la médiation de FENAM afin que le calme pourrait revenir dans la région.

Le ministère de l'Intérieur et des Territoires locales (MICT) a condamné le comportement des autorités municipales qui se sont directement impliqués dans les incidents qui ont eu lieu vendredi dans la région matheux.

MICT a dénoncé les actions que le comportement irresponsable et inapproprié, comme de saper les efforts visant à stimuler le tourisme, le sport et le développement. Le ministère rappelle qu'il n'y a pas la répartition des autorités municipales afin de déterminer les coordonnées géographiques d'une municipalité.

La présidence a également condamné les actions des maires élus. Le chef de l'Etat, qui était ministre de l'Intérieur et président du comité au sein du Sénat, a dénoncé le «comportement répréhensible» des deux fonctionnaires qui ont conduit à des incidents malheureux.

Président Privert avait demandé aux organes de l'État concernés à prendre, sans délai, les mesures appropriées pour garantir le droit de circuler pour tout le monde, le respect de la propriété et de l'intégrité physique des personnes dans tout le pays.

Les faits sont d'autant plus regrettable que l'attitude des manifestants avait mis en danger l'intégrité physique d'une délégation étrangère qui était venu assister à un match international au Stade Sylvio Cator, la déclaration du président lu.

La situation était tendue week-end dernier sur la route nationale 1 pratiquement numéro bloqué après les incidents septembre 2 lorsque le maire Arcahaie Rosemilia St-Vil a lancé la construction d'un arc pour marquer l'entrée dans le drapeau de la ville dans la ville de Bercy revendiqué par son collègue de Cabaret, Thomas Wills.

Les affrontements ont fait plusieurs blessés dont un policier.

Devenir patron et obtenir Haïti Sentinel et défendre la marchandise Haïti.

la source du message: AHP

A propos de l'auteur

GTranslate Your license is inactive or expired, please subscribe again!