Tuesday, Janvier 16, 2018
GOOGLE AD
Devenez un supporter.
Impliquez-vous, maintenant.

5 ans fugitif, Sandro Joseph, déclaré non coupable de crimes

M NH

Haïti beat Writer

PORT-AU-PRINCE, Haïti (sentinel.ht) - Sandro Joseph, arrêté pour avoir détourné des fonds de l'administration de la sécurité sociale d'Haïti, qui se sont échappés de prison et a passé plus de 5 ans vivant en République dominicaine, qui est retourné en Haïti et se transforma en aux autorités en Juillet de cette année, a finalement été déclaré non coupable par le juge Mathieu Chanlatte mercredi.

Joseph était une fois un journaliste marquis en Haïti. Il, à la fois, à la tête du bureau des relations publiques de l'opérateur de télécommunications appartenant à l'État défunt, Teleco.

En tant que directeur général de l'Office national d'assurance Senior (ONA), Joseph, a été arrêté en Mars 2009 sur des accusations de détournement de fonds, faux et association de malfaiteurs. Il a été détenu à la prison civile de Port-au-Prince pendant un certain temps avant d'être emprisonné au Pénitencier national.

Mais Sandro, ainsi que d'autres pendant le temps, échappé de prison le 12 Janvier, 2010, le jour du tremblement de terre dévastateur 7.3. Selon les informations obtenues, il a vécu en République Dominicaine avant de retourner en Haïti et se rendre à la police lundi, 11 Juillet, 2016.

Des dizaines d'anciens et actuels politiciens en Haïti ont été cités de recevoir des fonds par le biais des activités de Joseph lorsque l'affaire a été ouverte et le procès a commencé. Joseph a bénéficié du soutien d'un grand nombre d'acteurs politiques qui ont eu des scandales de leur propre.

Le sénateur Edwin Zenny (Sud-Est / KONA) a comparu au nom de Joseph en tant que sénateur de la République pour plaider en son cas. Après cette comparution devant la Cour pénale le 20 Juillet, Joseph a contesté le juge Al Duniel et l'avait Dimanche récusé et cas reporté à la mi Août.

Son acquittement mercredi est venu par le système judiciaire; le cas n'a pas été jugé devant un jury de pairs. Sandro Joseph aussi ne semble pas être face à des accusations pour échapper et échapper à la justice pour 5 ans.

Selon les dernières informations, étant déclaré non coupable, il a envoyé du pénitencier par ordonnance du juge Mathieu Chanlatte.

Devenir patron et obtenir Haïti Sentinel et défendre la marchandise Haïti.

A propos de l'auteur

GTranslate Your license is inactive or expired, please subscribe again!