Tuesday, Janvier 16, 2018
GOOGLE AD
Devenez un supporter.
Impliquez-vous, maintenant.

Le chef de police dirige les candidats pour éviter la violence électorale

M NH

Haïti beat Writer

Port-au-Prince, Ouest, HT (sentinel.ht) - Le directeur général de la police nationale a publié un message aux candidats des prochaines élections qu'il n'y aurait aucune tolérance pour la violence politique de toute partie pendant la saison électorale.

Après les récents incidents qui ont eu lieu dans le contexte de la campagne électorale Michel-Ange Gédéon, directeur général de la Police nationale haïtienne (PNH), rappelle aux candidats que l'article 115.1 du décret électoral « [...] l'obligation de les est faite à des fins de sécurité, d'informer les heures de 48 de la police à l'avance, ce qui indique le lieu, le jour, la date, l'heure et la durée de chaque réunion, lors des réunions à caractère public.

Le directeur de la PNH a également fait le point que, pour éviter toute confrontation entre les groupes de différentes politiques, les candidats, en accord avec la police, doit veiller à organiser leurs réunions à une distance d'au moins 1 km les uns des autres (Art 115.1 paragraphe 2 de l'électoral décret)

La Direction générale de la police, a rappelé un et tout ce que la police, institution apolitique, neutre et non partisane, jouera son rôle pour assurer un environnement électoral calme et paisible. Il demande aux candidats de l'aider dans ce sens.

Des instructions ont été transmises à la police d'intervenir contre les fauteurs de troubles, indépendamment de leur affiliation politique ".

Devenir patron et obtenir Haïti Sentinel et défendre la marchandise Haïti.

A propos de l'auteur

GTranslate Your license is inactive or expired, please subscribe again!