Mardi, Septembre 18, 2018
GOOGLE AD
Devenez un supporter.
Impliquez-vous, maintenant.

Le programme Corruption in School Kit mène la démission du ministre

Samuel Maxime

Éditeur en chef

PORT-AU-PRINCE, Haïti (sentinel.ht) - La corruption dans un programme créé pour fournir des trousses de retour à l'école pour les étudiants issus de familles appauvries a conduit à la démission du ministre des Affaires sociales et du Travail (MAST), Roosevelt Bellevue . Mais parce que l'administration Jovenel Moise et Jack Guy Lafontant n'avait entrepris qu'une enquête de trois jours sur les allégations qui portaient sur de nombreux ministères et personnalités, il semble que beaucoup d'observateurs que M. Bellevue n'a été qu'un bouc émoulien hâte.

Le Premier ministre Lafontant siège maintenant comme chef intérimaire du MAST selon un décret présidentiel publié mardi dans Le Moniteur. Ni lui ni les membres du bureau de presse du Palais national n'ont pu donner des détails concernant la corruption dans le programme et le ministère de l'école.

Beaucoup de personnages au sein de l'administration ont été impliqués dans ce scandale mais aucun autre que M. Bellevue n'a été rendu responsable. En outre, a demandé au sujet du degré d'implication de l'actuel ancien ministre des affaires sociales en la matière, Tamara Orion, l'un des porte-parole du Palais national, a simplement déclaré que les membres du gouvernement doivent être au-dessus de tout soupçon, beaucoup plus fondé sur des soupçons le ministre MAST serait un bouc émissaire.

Bellevue aurait doublé le prix d'un kit évalué à environ 17 dollars. Il a veinément refusé les allégations dans une interview aérienne un jour avant lundi. Les responsables de l'administration n'ont pas commenté les éléments de preuve. Ils ont également évité des questions demandant des éclaircissements sur d'autres soupçons qui hantent les autres membres du gouvernement.

Devenir patron et obtenir Haïti Sentinel et défendre la marchandise Haïti.

la source du message: Le Nouvelliste

A propos de l'auteur

Samuel Maxime est un citoyen d'origine haïtienne vivant aux États-Unis. Il a fondé La Haïti Sentinel pour amener les questions haïtiennes à un public de langue anglaise.

GTranslate Your license is inactive or expired, please subscribe again!