LOGO
INFO
Monday, Octobre 23, 2017
GOOGLE AD
Informations alternatives
Details

"La honte!" Clarens Renois appelle le gouvernement à censurer Fmr le président martelly

Samuel Maxime

Éditeur en chef

PORT-AU-PRINCE, Haïti (sentinel.ht) - "S'il existe un ministère de la communication et de la culture et un ministère de la jeunesse en Haïti, ils doivent censurer Michel Martelly et l'interdire sur scène. Ce serait pour le bien de la jeunesse. "C'est l'appel lancé mercredi soir par Clarens Renois, ancien candidat à la présidence, qui s'est méprisé pour une performance de fin d'année par l'ancien président, qui était de retour en plein musicien pendant le Jelly Festival à Aux Cayes.

«Dénigrer un journaliste, humilier un parlementaire, traiter la femme avec mépris, nous fait vouloir vomir! La honte! M. Renois, journaliste et rédacteur en chef à part entière, a parlé de la performance de l'ancien président du Festival Jelly aux Cayes, le mois dernier, le 19 d'août 2017.

Le chef du parti politique de l'Union nationale pour l'intégrité et la réconciliation (UNIR) a également exprimé des doutes sur le fait que les autorités envisageraient son recours. "L'homme est puissant", at-il admis. Ancien président de la république - Je me sens embarrassé de le répéter, mais c'est une réalité historique - le musicien est très suivi, il draine la foule (l'électorat) ". Il a déploré que Martelly soit toujours« respect des églises, l'admiration D'une partie de la jeunesse et le soutien assuré des pouvoirs de l'argent ".

Devenir patron et obtenir Haïti Sentinel et défendre la marchandise Haïti.

A propos de l'auteur

Samuel Maxime est un citoyen d'origine haïtienne vivant aux États-Unis. Il a fondé La Haïti Sentinel pour amener les questions haïtiennes à un public de langue anglaise.

GTranslate Your license is inactive or expired, please subscribe again!