Monday, July 16, 2018
GOOGLE AD
Devenez un supporter.
Impliquez-vous, maintenant.

Le tremblement de terre 4.3 dans le centre d'Haïti laisse un blessé, six maisons et une école endommagées

Rédacteur

Haïti Sentinel

LASCAHOBAS, Centre, HT (sentinel.ht) - Il y a eu une blessure et un dommage important dans une école et six maisons après un tremblement de terre 4.3 d'ampleur qui a frappé le plateau central d'Haïti samedi après-midi.

Robentz Antoine, 18, a été la blessure solitaire pendant le tremblement de terre. Il était à Lascahobas à l'époque et a été transporté au centre de santé La Colline pour le traitement.

Une maison à Carrefour Flandé, à l'entrée de la ville de Lascahobas, cinq autres et une école nationale dans la section communion 4 de Sarrazin à Mirebalais ont été endommagés par la secousse. Trois départements, y compris plusieurs villes du plateau central, de l'ouest et de l'Artibonite, ont connu le tremblement de terre.

"Désormais, aucun département géographique n'est à l'abri des tremblements de terre en Haïti. Haïti est dans une région sismique active », a réitéré l'agence de protection civile du pays.

L'épicentre du tremblement de terre ne se trouvait pas sur une faille majeure connue en Haïti. Il a été situé 11 km au sud-ouest de Thomonde et 13 km au nord-est de Mirebalais (plateau central). Le tremblement de terre a été enregistré à 16: 14 local (20: 14 gmt) selon les détails de l'Unité Technique de Sismologie (UTS) d'Haïti.

Le pays est traversé par un groupe de fautes, dont les plus célèbres sont la faute de la péninsule du sud et la faille du nord, qui longe la côte nord d'Haïti.

Invitant les familles et les communautés à se préparer continuellement aux risques sismiques, Civil Protection affirme qu'elle s'engage à continuer de promouvoir les normes sismiques existantes, non seulement pour les professionnels de la construction, mais aussi pour les ménages.

Il a également l'intention de renforcer les campagnes d'éducation et de sensibilisation du public, les capacités de réponse de ses structures dans tout le pays et de contribuer au renforcement du réseau de surveillance sismique.

Il existe un besoin d'arrangements institutionnels pour continuer "approfondir la recherche et renforcer les actions de prévention appropriées", a déclaré AlterPresse, après le séisme du samedi 3 septembre 2017, le géologue Claude Preptit, directeur général du Bureau des mines et de l'énergie (Bme) et Directeur principal de l'Unité technique de sismologie (UTS).

Le lundi août 21, 2017, l'Unité technique de la sismologie a alerté une recrudescence des activités sismiques dans les Nippes (partie sud-ouest du Haïti).

Presque les événements sismiques 46 se sont produits entre 3 Septembre 2015 et 20 Août 2017 dans les Nippes, en particulier à Anse-à-Veau.

Deux tremblements de terre, de magnitude entre 2 et 3, ont été ressenties le matin du mercredi, août 16, 2017 et l'après-midi du dimanche, août 20, 2017 à Anse-à-Veau. Un choc a déjà été enregistré, encore à Anse-à-veau, le vendredi midi 16, 2017.

Un choc de grandeur 4 sur l'échelle de Richter, qui s'est déroulé le soir de 13 Octobre 2015 à Anse-a-Veau, a créé une grande panique parmi la population. On l'avait senti à Petite Riviere de Nippes, à Baconnois et à Arnaud. Le tremblement de terre d'octobre 13, 2015 était situé à la profondeur de km 4 et son épicentre situé à 9 km en mer, au nord de la ville d'Anse-à-Veau.

Devenir patron et obtenir Haïti Sentinel et défendre la marchandise Haïti.

la source du message: Alterpresse

A propos de l'auteur

GTranslate Your license is inactive or expired, please subscribe again!