LOGO
INFO
Monday, Octobre 23, 2017
GOOGLE AD
Informations alternatives
Details

45 Mayors annonce une grève dans la protestation contre le budget 2017-18

Rédacteur

Haïti Sentinel

CAP-HAITIEN, Nord, Haïti (sentinel.ht) - Les maires 45 et leurs mairies ont annoncé un arrêt de travail de trois jours pour protester contre le budget 2017-2018 controversé, avec de nouvelles taxes et hausses d'impôts, moins d'investissements et plus de privilèges pour le gouvernement central.

Les maires ont été particulièrement délits parce que le budget, rédigé et finalement signé en loi par le président de la République la semaine dernière, ne fournit en aucun cas des investissements ou des financements pour les gouvernements locaux; Essentiellement, toutes les utilisations des revenus sont centralisées.

Ces maires, qui sont d'ailleurs dans les départements du Nord, du Nord-Est et de l'Artibonite, "par cette décision ... ont l'intention de lutter pour l'augmentation des fonds communaux", a déclaré le maire Gibson Joseph de la municipalité de Limbe (Nord) à l'agence de presse , Alterpresse.

Le maire Joseph a critiqué le budget signé par le président Jovenel Moïse une semaine avant. Dans aucun chapitre ou section de la loi, les investissements et le financement des collectivités locales n'étaient inclus.

Les maires protestataires représentant environ un tiers des élus municipaux exigent également des fonds pour les assemblées municipales (ASEC) et les comités municipaux (CASEC) pour accélérer le développement au niveau local et au niveau du district.

"Les maires veulent aussi se positionner contre des éléments défavorables à la population, contenus dans ce budget. Dans ce sens, nous voulons que le gouvernement se concentre sur cette question ", a ajouté Joseph.

Une augmentation des impôts est nécessaire, mais il n'est pas nécessaire que le fardeau repose sur les épaules des plus faibles, avance-t-il.

Les mairies ont l'intention de poursuivre la lutte jusqu'à ce qu'elles obtiennent une pleine satisfaction de leurs revendications.

S'ils ne sont pas pris en compte, le représentant élu du Limbe menace même de fermer les portes du cimetière de sa commune.

Malgré les grognements de divers secteurs de la vie nationale par rapport au budget, la présidence maintient l'entrée en vigueur du budget le 1er octobre 1.

Une grève des transports publics est prévue pour Octobre 2 et 3, après l'avortement dans la confusion d'un slogan de désengagement pour le 25 de septembre.

Une coalition d'organisations démocratiques d'opposition planifie deux nouveaux jours de manifestations à travers le pays jeudi 28 et samedi 30 Septembre 2017 pour amener le chef de l'Etat à retirer le budget 2017 / 2018. [jep embgp apr 25 / 09 / 2017 16: 45]

Devenir patron et obtenir Haïti Sentinel et défendre la marchandise Haïti.

la source du message: AlterPresse

A propos de l'auteur

GTranslate Your license is inactive or expired, please subscribe again!