Dimanche, mai 27, 2018
GOOGLE AD
Devenez un supporter.
Impliquez-vous, maintenant.

Croix-Rouge norvégienne exagérée, soulagement du tremblement de terre jumelé en Haïti

Rédacteur

Haïti Sentinel

PORT-AU-PRINCE, Haïti (sentinel.ht) - La Croix-Rouge norvégienne a affirmé que l'argent qu'elle avait collecté auprès des Norvégiens pour le tremblement de terre 2010 en Haïti a aidé à construire des centres de santé 25, quatre banques de sang et des milliers de maisons temporaires. Suite à une enquête menée par Verdans Gang, le principal journal du pays, il a été découvert qu'aucune de ces affirmations n'était vraie.

VG écrit dans un 4 d'octobre, 2017 article, que quelques jours avant la publication, le Site de la Croix-Rouge norvégienne avait, en outre, vanté son aide au tremblement de terre en Haïti.

Après les enquêtes sur le terrain qui ont commencé à se concentrer sur la destruction de l'ouragan Matthew, mais a révélé la vérité de l'allégement de janvier 12, 2010 tremblement de terre, VG a trouvé ces faits.

Des centres de santé 25 ont été construits en Haïti, a affirmé la Croix-Rouge de Norvège.
- Mais 23 d'entre eux étaient là avant la catastrophe.

A propos de 1,000 maisons temporaires ont été construites, a déclaré la Croix-Rouge de la Norvège.
- 300 de ces maisons n'existait pas.

La Croix-Rouge norvégienne a déclaré que les fonds norvégiens collectés avaient aidé à construire quatre banques de sang.
- En réalité, les banques de sang ont été financées par la Croix-Rouge de pays complètement différents.

Sur la Croix-Rouge norvégienne, l'effort de secours en Haïti est apparu comme une force massive. Aujourd'hui, après la revue systématique de VG, la «liste des épaves» est fortement déclassée.

La Croix-Rouge norvégienne admet maintenant qu'aucun des centres de santé 25 en Haïti n'a reçu de contributions des fonds collectés en Norvège. Ni les banques de sang.

"Nous avons fait une erreur. Cela n'aurait pas dû arriver ", a reconnu le directeur international, Torris Jaeger, de la Croix-Rouge norvégienne. "L'information a été publiée de bonne foi", a-t-il déclaré.

"Je crois que nos efforts en Haïti étaient bons. Nous avons fait du bon travail en fonction des prérequis que nous avions. Nous n'avions pas à nous vanter de choses que nous n'avions pas faites », a déclaré Jaeger.

Devenir patron et obtenir Haïti Sentinel et défendre la marchandise Haïti.

la source du message: Verdans Gang

A propos de l'auteur

GTranslate Your license is inactive or expired, please subscribe again!